Notre Église Protestante Unie de France vit une année charnière, bilan des 500 ans de la Réforme protestante. 2017, les 500 ans de l’affichage des thèses de Luther.
C’est aussi, du coup l’année où notre synode a validé une nouvelle déclaration de foi (voir actualité du blog à ce sujet). Chacun-e de nous est invité-e à poursuivre la réflexion sur nos thèses pour 2017 : si nous avions à proposer une thèse pour affirmer nos convictions en 2017, ce serait laquelle ?
Six pasteurs, reflets de la diversité de notre Église, vont se succéder, entrecoupés d’intermèdes artistiques et de buffets, pour proposer leur vision du protestantisme d’aujourd’hui et de demain.

Slava Chevliakov
Prélude de César Franck

Nathalie Chaumet
"De l’indifférence à la sollicitude"
Mathieu 20 : 29-34

Zoé Gosset (Soprano) et Thomas Tacquet (Piano)
4 Lieder Allemands

Emmanuelle Seyboldt
"Nul n’est indigne devant Dieu"
Actes 8 : 26-40

Loïg Delanoy (Piano)
Improvisation

Pierre-Olivier Léchot
"Protester pour la liberté"
Galates 5 : 1

Jean-François Breyne
Jésus en colère
Marc 1 : 40 et suivants

Amaury de Bourqueney
Improvisation

Samuel Amédro
Protestation pour remettre le Christ au centre
Philippiens 2 : 1-11

Thierry Lugo (Orgue)
Improvisation

Jean-Marie de Bourqueney
"Évangile & liberté"
1 Thessaloniciens 5 : 16-21

Orgue